Restitution des résultats du projet Extremoscope
Vendredi 2 juin 2017 CNRS - Auditorium Marie-Curie - 3 rue Michel-Ange, Paris 16e
 
 
 
   

Le Ministère de l'Environnement de l'Énergie et de la Mer (MEEM) organise une demi-journée de restitution du projet EXTREMOSCOPE (Interprétation et attribution des événements météorologiques et climatiques extrêmes dans un cadre climatique en France) le matin du 2 juin 2017 sur le site du CNES, 3 rue Michel-Ange à Paris 16e.

Le projet EXTREMOSCOPE (Interprétation et attribution des événements météorologiques et climatiques extrêmes dans un cadre climatique en France), financé par le Ministère de l'Environnement de l'Energie et de la Mer (MEEM), et réalisé par l'Institut Pierre-Simon Laplace et Météo-France, a permis de développer des méthodes et outils pour déterminer l'influence du changement climatique sur les événements météorologiques extrêmes que nous vivons actuellement. Il a également permis d'illustrer au travers d'une série de cas d'étude comment il était possible de répondre plus précisément qu'auparavant à cette question.

Le projet lancé fin octobre 2013 pour une durée de 3 ans, a travaillé sur l'identification des indicateurs et sur les modes de représentation des vagues de chaleur. Plusieurs cas d'événements météorologiques ou climatiques extrêmes d'actualité ont été plus particulièrement étudiés : cumuls extrêmes de précipitations de l'hiver 2013-2014, les pluies méditerranéennes répétées de l'automne 2014, la vague de chaleur et la sécheresse de l'été 2015, le mois de décembre 2015 très chaud, les pluies extrêmes de mai 2016 et les vagues de chaleur tardives de l'été 2016.

La demi-journée est organisée autour de la présentation des principaux résultats du projet, suivie de discussions.


Comité d'organisation
Caroline Blanke MEEM    
Serge Planton Météo-France    
Robert Vautard IPSL/LSCE    

Contacts
services_climatiques@meteo.fr
 


 
Fiches EXTREMOSCOPE
Résumé du projet Extremoscope
Les pluies cévenoles de l’automne 2014
Les pluies intenses de l’hiver 2013-2014
Le record de chaleur de décembre 2015
Les pluies extrêmes du printemps 2016
Les vagues de chaleur tardives de l’été 2016
 
 

 
Programme
       
9h - 9h15 Accueil café  
9h15 - 9h30 Introduction
L. Bergeot (MTES)
 
9h30 - 10h Commentdéterminer si le changement climatique agit sur les évènements extrêmes ?
S. Planton (Météo-France) et R. Vautard (IPSL/LSCE)
 
10h - 10h30 Lesdéveloppements méthodologiques
A. Ribes (Météo-France) et P. Yiou (IPSL/LSCE)
 
10h30 - 11h Pause  
11h - 11h30 Lesindicateurs pour caractériser les exrtêmes
JM. Soubeyroux (Météo-France)
 
11h30 - 12h Lesévènements récents analysés
R. Vautard (IPSL/LSCE) et A. Jézéquel (IPSL/LSCE)
 
12h - 12h45 Discussion  
 
 

 
Présentations
       
Commentdéterminer si le changement climatique agit sur les évènements extrêmes ?
R. Vautard et S. Planton
Les développements méthodologiques
A. Ribes
Les développements méthodologiques
P. Yiou
Les indicateurs pour caractériser les exrtêmes
JM. Soubeyroux
Les évènements récents analysés
R. Vautard et A. Jézéquel
 
 


 
 
  © Météo-France - Direction du Centre de Toulouse / Communication & Documentation