BULLETIN SPECIAL D'INFORMATION

Date : 20/02/10 à 18 heures locales.

Objet : Forte tempête tropicale "GELANE"

Texte :

GELANE, hier encore cyclone tropical de forte intensité, et donc phénomène potentiellement dangereux, a perdu de sa superbe. Il a, dans l'intervalle, subi l'impact de vents assez forts en altitude et s'est fortement affaibli au cours des dernières 24h, sa petite taille le rendant particulièrement vulnérable à des conditions environnementales moins favorables. Cette évolution était attendue, mais encore fallait-il qu'elle se vérifie.

Le système dépressionnaire a, de ce fait, perdu son statut de cyclone tropical dès cette après-midi du samedi 20 février, étant déclassé en forte tempête tropicale.

Cet environnement défavorable est prévu perdurer durablement, de sorte que la déstructuration et l'affaiblissement du météore vont se poursuivre. En conséquence, la forte tempête tropicale GELANE ne représente plus une menace cyclonique pour La Réunion.

La trajectoire de GELANE a, comme anticipé hier, commencé de s'infléchir plus sud-ouest, mais assez timidement encore pour l'heure. Cette inflexion est prévue devenir progressivement plus prononcée, de sorte que le déplacement envisagé ferait transiter le météore dans le secteur sud-est de La Réunion d'ici lundi.

Si cette prévision se vérifie, le département se retrouverait ainsi dans la partie la moins active de la circulation dépressionnaire d'un phénomène, qui plus est, très affaibli. L'influence sur l'île serait dans ce cas très limitée. On ne peut, toutefois, encore exclure un redressement plus marqué de la trajectoire, ramenant le système à proximité de nos côtes. La Réunion restera, en tout état de cause, à l'écart des masses nuageuses actives liées à GELANE ce dimanche.